Ma sélection de livres à offrir ou à s’offrir à Noël !

Photo de Craig Adderley , en attendant de faire mon sapin de Noël ! 🙂

J’ai pour habitude de proposer essentiellement des recettes de cuisine mais pour une fois je voulais présenter autre chose. Dans cet article, je vous parle de livres de cuisine, de botanique et d’art.

Je vais commencer par vous présenter mon top 3 de livres de cuisine !


Top 1 : L’Encyclopédie du pain maison

de Marie-Laure Fréchet

RÉSUMÉ :

Faire du pain chez soi, c’est renouer avec une technique ancestrale. C’est aussi choisir ses ingrédients, pour un pain sain et à son goût. Cette encyclopédie apprend à faire naître et à nourrir son levain, à connaître les farines et les étapes de la panification et surtout à faire SON pain, avec simplement l’équipement d’une cuisine ménagère. Cet ouvrage est LA bible pour les amateurs du « fait maison » !

Mon avis : Ce livre est extrêmement complet, il donne envie de devenir BOULANGER ! On y trouve des pages de définitions spécifiques au monde de la boulangerie mais aussi des recettes très détaillées pour de nombreux types de pain accompagnées de très jolies photos.


Top 2 : Fruits

Cédric Grolet

RÉSUMÉ :

Les desserts de Cédric Grolet sont de ceux qui vous procurent une émotion inoubliable. Véritables fils conducteurs de sa pâtisserie haute couture, les fruits y sont travaillés pour révéler leur essence et leur puissance. Du croquis du chef au dessert photographié comme une œuvre, on y découvre avec plaisir et fascination le processus de création de Cédric Grolet. Sa démarche artistique commence sur une feuille blanche où il matérialise ses idées pour élaborer des pâtisseries à la frontière de la sculpture. Reproduction parfaite d’un fruit à peine cueilli, tartelettes ou gâteaux, à travers 100 recettes le chef met en valeur la richesse infinie de sept grandes familles de fruits.  

Mon avis : il ne fait pas encore parti de ma collection mais j’ai pû le feuilleter à plusieurs reprises. Je
trouve le graphisme de ce livre très beau, la couverture est magnifique et les photos illustrant les
recettes sont d’une qualité incroyable. Les typographies très bien choisies ne gâchent rien. Pour ce qui est du contenu, je dirais qu’il y a beaucoup des recette et c’est peut-être ce qui est compliqué avec ce livre, je pense qu’il aurait été préférable qu’il y en ait moins et que celles-ci soient expliquées étape par étape pour les pâtissiers amateurs. Je le vois donc d’avantage comme un livre d’art plutôt qu’un livre de cuisine.


Top 3 : Des soupes qui font du bien

 de Clémence Catz et Clea

RÉSUMÉ :

Plus de 150 soupes qui nous font du bien • A chaque légume sa soupe Des lentilles aux patates douces, du haricot coco au potimarron, le livre offre pour 40 légumes de saison des recettes simples et gourmandes. Classement alphabétique par légume. • Les soupes qui soignent Un chapitre dédié aux soupes crues et aux soupes santé qui intègrent des superfoods… • Les soupes à partager Une trentaine de soupes pour recevoir ou pour composer des repas complets et sains. Des pages dédiées aux accompagnements et aux toppings… • Chaque soupe est photographiée en mettant en valeur les ingrédients santé qu’elle va nous permettre d’utiliser.  

Mon avis : Je trouve ce livre parfait pour les amateurs de soupes. Il est très bien pensé, facile à suivre et certaines recettes sont très rapides à réaliser. J’ai d’ailleurs pu y découvrir ma recette de soupe préférée, la « Soupe Rustique » qui est composée principalement de carotte, patate douce, courge, tomate, herbes aromatiques et de petit épeautre.


Je vais maintenant vous parler de mes livres coups de cœur sur le thème de la botanique. Il y en a deux!

Botanicum

Texte : Willis Kathy J. Illustré par : Katie Scott

RÉSUMÉ :

Bienvenue dans le Botanicum. Entrez dans ce grand jardin de papier rassemblant les plus incroyables végétaux qui parsèment notre planète. Après cette merveilleuse promenade, vous n’ignorerez plus rien du monde captivant des plantes. Bonne visite !

Mon avis : Ce livre est tout simplement magique ! Oui magique, pour le moment je l’ai juste feuilleté car
je me laisse la surprise pour Noël! Les quelques planches illustrées que j’ai vu sont canons ! Le travail
de l’illustratrice est splendide, les motifs et les couleurs sont incroyables! J’ai acheté mon exemplaire
dans la boutique *Mint, 12 Rue du Champ Jacquet, 35000 Rennes. L’une des créatrices de bijoux qui
tient ce lieu m’a d’ailleurs dit que le travail d’illustration est tellement réussi que certaines personnes ont
acheté Botanicum pour le « désosser » et en faire des affiches.

*Mint est une boutique regroupant le travail de plusieurs créatrices Cécile Hunault pour la partie déco-brocante (Stéréo Fields Forever) et trois créatrices de bijoux rennaises : Armêl Treuveur (marque Armêl s’en mêle) ; Anne-Renée Beraud (La Bohème) et Delphine Keryell (Guapa Factory).


L’Herbier. Hortus Eystettensis

Klaus Walter Littger et Werner Dressendörfer  

RÉSUMÉ :

Superbe document illustré consacré aux fleurs cultivées dans le plus prestigieux jardin allemand de son époque, l’Hortus Eystettensis est, par la variété de ses gravures de fleurs, unique en son genre.

Publiées pour la première fois en 1613, les 367 gravures sur cuivre de Basilius Besler (1561-1629) immortalisent la diversité spectaculaire des jardins du palais bavarois du prince-évêque Johann Konrad von Gemmingen (1593/95-1612) à Eichstätt, dans l’Allemagne bavaroise. Les méticuleuses illustrations sont organisées en fonction des quatre saisons, et, suivant le système de classification d’aujourd’hui, présentent des plantes appartenant à 90 familles différentes et couvrant 340 genres. Ce recueil est considéré comme l’un des plus beaux trésors de la littérature botanique; Carl von Linné, l’illustre botaniste et zoologiste du XVIIIe siècle, l’a qualifié d’«oeuvre incomparable».

Le catalogue illustré de Besler a survécu aux jardins, détruits en 1634 lors de l’invasion des troupes suédoises. Aujourd’hui, un exemplaire de la première édition de l’Hortus Eystettensis ne vaut pas moins d’un demi-million de dollars aux enchères. Grâce à cette édition, TASCHEN ouvre ce jardin à un public bien plus vaste. Cet ouvrage merveilleux, d’une infinie richesse, permet de préserver à jamais la beauté de ce jardin en fleurs.

Mon avis : C’est également un livre que j’aurais à Noël donc je l’ai peu ouvert pour me laisser aussi la
surprise le jour j! Je le trouve vraiment impressionnant par le nombre d’illustrations présentent et leur qualité. Je pense qu’il peut être une réelle source d’inspiration pour les personnes créatives, par
exemple il peut aider à la création d’un tatouage sur le thème de la botanique mais également à trouver des modèles de fleurs à broder. Enfin, il peut tout simplement apprendre des choses sur l’esthétisme de la nature.


Je passe maintenant aux livres d’art !


Mucha – Catalogue d’exposition

Exposition Alphonse Mucha au musée du Luxembourg du 12 septembre 2018 au 27 janvier 2019.

RÉSUMÉ :

L’introduction générale du catalogue de l’exposition, écrite par la commissaire de l’exposition, Tomoko Sato, retrace la carrière de cet artiste aux multiples facettes. Chaque essai explore ensuite un axe précis de sa personnalité artistique. Antoine Marès donne les clés du contexte géopolitique de l’Europe de l’Est à cette l’époque et révèle l’implication artistique de Mucha dans le patriotisme slave. David Jumeau-Lafond explore les influences symbolistes, théosophiques et franc-maçonnes de son œuvre. Enfin, Véronique Vienne étudie l’efficacité extraordinaire du langage graphique de cette œuvre multiple. Une chronologie mettant en perspective la carrière de Mucha avec les événements de son temps clôt l’ouvrage.

Mon avis : Je me suis offert ce catalogue d’exposition il y a 2 ans pour Noël à défaut d’avoir pû voir l’exposition car je n’habitais déjà plus à Paris à cette époque. J’adore l’œuvre de Mucha, je rêve de me faire tatouer l’une de ses réalisations depuis des années! Ce catalogue m’a permis de voir les œuvres exposées dans une très bonne qualité d’impression. Il regroupe aussi un grand nombre de créations différentes.
Personnellement, j’aime retrouver le tableau « La Rêverie » dans tous mes livres sur l’Art Nouveau.


Gustav Klimt. Tout l’oeuvre peint

Tobias G. Natter et Gustav Klimt

RÉSUMÉ :

Près d’un siècle après sa mort, l’artiste viennois Gustav Klimt (1862-1918) éblouit toujours par son érotisme décomplexé, ses surfaces éblouissantes et sa créativité expérimentale. Cette monographie rassemble toutes les oeuvres majeures de Klimt et des commentaires de sommités de l’histoire de l’art, ainsi que de rares documents issus des archives personnelles de Klimt.

Grâce à des illustrations de la plus haute qualité et de nouvelles prises de vue de la célèbre frise du palais Stoclet, le livre raconte Klimt, figure majeure de la Sécession en 1897, ses représentations sans fard du corps féminin et sa lumineuse «période dorée», au cours de laquelle la feuille d’or vint apporter une texture et une tonalité chatoyantes à des oeuvres aussi célèbres que Le Baiser et le Portrait d’Adele Bloch Bauer I, surnommé le portrait de «la Dame en or».

Grâce aux éblouissantes doubles pages et aux détails minutieusement choisis, cette monographie dévoile l’éventail des inspirations japonaises, byzantines et allégoriques qui irriguent les perspectives horizontales, le répertoire symbolique et les textures proches des mosaïques de Klimt. Fondé sur les critiques et grandes voix de l’époque, ce livre s’attarde aussi sur l’accueil mitigé de ses oeuvres par le monde de l’art et sur son évolution stylistique. De ses paysages à ses toiles érotiques, jusqu’au plafond controversé de la grande salle d’accueil de l’université de Vienne, on comprend à quel point la presse et le public furent divisés par le mélange de tradition et d’audace chez Klimt, pornographe pour les uns, maître de l’art moderne pour les autres.

Mon avis : Il fait parti des livres que je n’ai pas encore mais que je pense adopter très prochainement! Ce livre sur l’œuvre de Klimt est impressionnant par sa taille, plus de 600 pages. La couverture seule donne envie de se l’offrir car elle est majestueuse! Les œuvres sont aussi très belles grâce aux couleurs des tableaux qui sont très bien respectées. C’est le livre à avoir si on aime l’œuvre de Gustav Klimt!


L’harmonie des couleurs

Leatrice Eiseman, Edition Pantone 

RÉSUMÉ :

La couleur, dans ses multiples nuances, est au cœur de toute création graphique et visuelle. À la fois manuel de référence et guide d’inspiration, cet ouvrage fait un tour d’horizon complet du sujet.

Des chapitres théoriques rappellent les grands principes techniques de la couleur, le vocabulaire qui lui est propre, ainsi que les symboliques et effets psychologiques de chaque teinte. Puis trente palettes colorées sont proposées au lecteur. Chacune traduit une atmosphère particulière (romantique, tropicale, intemporelle, naturelle…) et se décline en 36 cercles de couleurs. Ces cercles présentent les références Pantone correspondantes aux teintes représentées. Au final, ce sont donc plus de 1 000 palettes harmonieuses qui sont mises à disposition du lecteur.

Le livre se termine par la présentation du lien entre couleur préférée (ou détestée !) et personnalité, ainsi que par des pages sur les tendances et l’usage des couleurs dans le marketing.
Leatrice Eiseman est la directrice exécutive du Pantone Color Institute. Spécialiste mondiale de la couleur, elle met dans cet ouvrage ses connaissances au service du lecteur.

Mon avis : La couleur est un élément essentiel dans notre vie et dans ma vie tout particulièrement! J’ai fait des études d’arts graphiques pendant 7 ans et je fais partie des gens qui ont une véritable passion pour les nuanciers. Je peux passer un long moment devant un nuancier Pantone ou les nuanciers DMC pour les fils de broderie. J’adore associer les couleurs donc ce livre est un petit paradis pour moi. Il est d’une grande aide pour créer des visuels. On découvre comment fonctionne les couleurs et l’on y apprend leur symbolique.


Voilà ma sélection de livres, j’espère qu’elle te plaira! Je pense l’étoffer d’ici décembre pour te partager encore plus d’idées.