Soupe à l’ail de ma grand-mère paternelle

Ingrédients :

  • une demie tête d’ail
  • Huile d’olive
  • 100 gr de farine
  • 1 œuf + 1 filet de vinaigre de cidre
  • gros sel, poivre
  • pain platine

Préparation :

Tapisse le fond d’une grande casserole ou fait-tout avec de l’huile de d’olive.

Pour les croûtons, grille du pain platine ou autre, frotte de l’ail dessus une fois que le pain a refroidi puis coupe les tranches en petits carrés et fais frire à l huile dans une poêle.

Épluche tes gousses d’ail et dégerme les et presse les à l’aide d’un presse ail (c’est plus facile).

Pendant ce temps, fais chauffer 1.5 L d’eau dans une bouilloire.

Ajoute ton ail pressé dans ta casserole et commence à faire chauffer doucement ( l’ail ne doit pas devenir marron). Lorsque cela frémit ajoute environ 100 gr de farine, ajoute d’abord un peu d’eau froide pour récupérer une texture un peu plus liquide.

Rajoute au fur et à mesure l’eau de la bouilloire dans ta casserole. Ajoute 2 bonnes pincées de gros sel et une pincée de poivre si tu aimes. Si l’ensemble est trop liquide tu peux ajouter un peu de maïzena délayée à l’eau froide (pas de farine sinon grumeaux).

Sépare le blanc du jaune, ajoute le blanc de l’œuf quand ta préparation bout. Mélange le pour le séparer en plusieurs morceaux et au moment de servir ajoute ton jaune d’œuf que tu auras préalablement battu avec un peu de vinaigre de cidre.

Ajoute tes croûtons une fois la soupe servie dans tes assiettes.

Bon appétit !